Températures extrêmes et pluviométrie La France : Historique Météo. Les passages perturbés ont été fréquents des Hauts-de-France à la Bretagne et au nord de la Nouvelle-Aquitaine avec des précipitations qui ont atteint une fois et demie à deux fois et demie la normale. Le climat futur en France 28/02/2020 La hausse des températures en France métropolitaine se poursuit dans le climat futur au cours du XXIe siècle, quel que soit le scénario considéré. Découvrez sur ce site l'Historique Météo en France de 2009 à l'année en cours. La température moyenne a été supérieure aux valeurs saisonnières sur l'ensemble du pays, généralement de plus de 3 °C sur un large quart nord-est. We would like to show you a description here but the site won’t allow us. Ces archives Météo sont totalement libres d'accès et gratuites. Vous souhaitez connaître le temps qu'il faisait un jour ou un mois dans un pays en France ? À l’échelle régionale, juillet 2020 a été le mois de juillet le moins pluvieux depuis 1959 dans les Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire, l’Île-de-France, le Grand Est … ». La pluviométrie du dernier mois de 2020 est « très contrastée » et les températures légèrement au-dessus des normales de saison. Sans politique climatique, le réchauffement pourrait atteindre 4 °C à l'horizon 2071-2100 par rapport à … Situation hydrologique au 12 novembre 2020 : une pluviométrie largement excédentaire sur la majeure partie du pays | Office International de l'Eau L’est de la France et l’Europe centrale ont connu un début de printemps dramatiquement sec. Observations mensuelles pour toutes les stations de France et des pays limitrophes. Précipitations 1ère décade : averses faibles à modérées […] Ce mercredi, Météo France publie son rapport climatologique pour le mois de décembre 2020 résumé en une phrase « une entrée timide en saison des pluies ! Cartes pluviométriques Recherche par départements et régions. Dans l’est de la France, les pluies tombées mardi 28 avril et mercredi 29 ont été accueillies comme le messie. La pluviométrie a été exceptionnellement faible, déficitaire de plus de 70 % en moyenne sur la France. La pluviométrie a été géographiquement très contrastée durant le mois d’août 2020. Les sols sont soumis à rude épreuve, d’autant plus que les épisodes de sécheresse se sont multipliés ces dernières années. Pour les céréales hivernales, le mal est fait. Le mois de mai a été extrêmement sec en France, notamment sur l'extrême nord du pays. La pluviométrie a été excédentaire de plus de 25 % sur la majeure partie du pays en octobre, notamment à cause d’intempéries exceptionnelles liées au passage de la tempête « Alex ». Décembre a été marqué par un cumul de pluie supérieur de « près de 20 % » à la moyenne de 1981-2010, a indiqué le 29 décembre Météo-France.« En moyenne sur le pays et sur le mois, la pluviométrie devrait être excédentaire de près de 20 %, selon un bilan provisoire.Il faut remonter à 2012 pour retrouver sur la France une pluviométrie excédentaire en décembre.